Brève présentation

L’hôpital La Mascota à Managua est actuellement le centre pédiatrique de référence nationale au Nicaragua. C’est dans cet hôpital que nous avons débuté en 1985 notre premier programme de coopération solidaire en Amérique centrale. À cette époque, il n’existait quasiment aucun traitement des cancers de l’enfant dans le pays. Nous avons donc décidé, avec des collègues de l’Hôpital pour enfants de Monza, de réunir nos forces afin d’apporter, ensemble, les connaissances, les technologies et les fonds nécessaires pour créer le premier département d’hémato-oncologie pédiatrique. Avant cela, l’espoir de guérison était réservé aux quelques enfants qui pouvaient se permettre de suivre un traitement au Costa Rica ou aux Etats-Unis. Aujourd’hui, nous arrivons à guérir au Nicaragua près de 60% des cas de cancer chez l’enfant.

Quelques chiffres

La Mascota propose les services d’une quinzaine de spécialités pédiatriques, deux cent soixante-dix lits, quinze cliniques et quatre salles d’opération. Avec un bassin d’usagers d’environ deux millions d’enfants de moins de 14 ans, l’hôpital dessert l’ensemble du territoire national. Depuis 2000, en moyenne 13’000 enfants y sont hospitalisés chaque année. Les cliniques et centres de consultation accueillent quant à eux environ 16’000 enfants par an, dont 4000 subissent une chirurgie, planifiée ou d’urgence.

Sottoprogetti

Département d’hémato-oncologie

Depuis 1985, le département d’hémato-oncologie prend en charge le traitement des enfants atteints de cancer sur l’ensemble du territoire du Nicaragua. Chaque année, environ 300 enfants souffrant de cancer sont hospitalisés.

La situation économique familiale des enfants en thérapie ne permettrait pas la guérison de ces maladies. La plupart des familles proviennent de régions reculées, disposent de ressources économiques très limitées, n’ont pas accès aux soins médicaux pédiatriques et il leur est très difficile de se déplacer.

En plus de soutenir les frais de traitement des enfants, le parrainage permet d’aider leurs familles. Une partie de ces dons est en effet reversée pour un fonds spécial destiné au soutien des familles. Celui-ci comprend, entre autres, le financement des frais de voyage et d’hébergement dans un logement proche de l’hôpital. Cette structure permet aux parents d’être logés à Managua pour rester aux côtés de leur enfant sans avoir à en assumer directement les coûts. Une petite part des frais de parrainage est également reversée pour soutenir la formation des médecins et infirmières du service.

Humaniser le service d’hémato-oncologie

Les jeunes patients en oncologie ainsi que leur famille sont contraints de vivre les difficultés liées à une longue hospitalisation : longues périodes d’absences à l’école, éloignement de la famille et des amis, difficulté de déplacement ou encore douleurs liées aux maladies chroniques, aux soins palliatifs etc.

Ce projet qui a vu le jour en 2012 vise ainsi à faciliter la communication entre les professionnels de la santé, le patient et la famille de ce dernier, en offrant un soutien adéquat pour faire face à la maladie mais aussi à la longue hospitalisation. Pour mener à bien cette ambition, le projet introduit au sein du service d’hémato-oncologie différentes activités socio-thérapeutiques (groupe d’entraides pour parents, entrevues personnelles, activités de divertissement pour les enfants, soins palliatifs non pharmaceutiques, etc.), chacune encadrée par un assistant social.

Laboratoires

La plupart des infections relevées sur les patients de l’hôpital sont des infections graves. Jusqu’à récemment, les infrastructures insuffisantes du laboratoire n’offraient pas la possibilité d’exécuter des tests de sensibilité permettant de détecter les agents à l’origine d’une pathologie donnée. Cette grave lacune obligeait les médecins de l’hôpital à prescrire des antibiotiques à large spectre sous forme empirique et avec, comme seule connaissance, celle clinique. Cette situation conduisait à une utilisation inappropriée et non contrôlée d’antibiotiques, causant ainsi des résistances à ces mêmes antibiotiques. Les résistances ont un poids considérable sur la maladie et peuvent engendrer la mort du patient.

Entre 2008 et 2010, AMCA a financé la rénovation du laboratoire de microbiologie, des laboratoires cliniques, des locaux prévus pour les prélèvements et de la banque de sang. Nous avons également acheté de nouveaux équipements et nous garantissons chaque année le renouvellement de réactifs nécessaires au contrôle des infections grâce à une utilisation rationnelle des antibiotiques.

Médicaments pour l’hôpital

L’approvisionnement en médicaments est difficile non seulement pour La Mascota, mais aussi pour tous les hôpitaux publics du Nicaragua. Les médicaments de base administrés par le Ministère de la santé publique sont nettement insuffisants par rapport à la demande d’antibiotiques, de médicaments pour les maladies chroniques et d’autres fournitures médicales (seringues, cathéters, etc.). Il existe une grave pénurie de médicaments visant à traiter les maladies infectieuses (pneumonie, péritonite, appendicite perforée, septicémie, méningite, diarrhée infectieuses, etc.) et les maladies chroniques (cancer, lupus érythémateux disséminé, VIH ou néphrologiques).

Grâce au déploiement de nos fonds (environ CHF 20’000 par an depuis 2000) l’achat d’une partie des médicaments manquants est rendu possible. Les bénéficiaires de ce projet sont les enfants hospitalisés et ambulatoires, ainsi que leur famille qui dans la majorité des cas ne pourrait assumer le coût d’un médicament spécialisé.

Soins palliatifs

Depuis leur création en 1986, les unités hospitalières d’oncologie pédiatrique ont dû faire face au défi de traiter des enfants atteints de maladies cancéreuses avancées à cause de diagnostics souvent trop tardifs. Les études menées au sein du service ont montré que près de 60% des nouveaux diagnostics de tumeur solide arrivent à l’hôpital à un stade très avancé.

Dans un tel contexte, la mise en place de soins palliatifs devient un élément clé pour une conception intégrale du traitement de jeunes patients. Malheureusement, le manque de formation du personnel ainsi que la pénurie de médicaments de base pour les soins palliatifs ont empêché une prise en charge complète et satisfaisante de ces jeunes patients. Depuis 2015, le projet soutenu par AMCA en collaboration avec Médecins du Monde-Suisse, assure le financement nécessaire pour la formation du personnel et l’achat de médicaments.

Padrinati

Con un contributo annuale di Fr. 1'000.- si sostengono le cure di un bambino ammalato di tumore presso l’ospedale La Mascota.

Il 30% del contributo di padrinato è diretto al “Fondo famiglie” che è gestito dall’Associazione dei genitori dei bambini e che contribuisce alle spese di viaggio, alloggio e vitto delle famiglie che accompagnano i bimbi all’ospedale pedriatico La Mascota per i trattamenti o i cicli di chemioterapia. Il 20% è dedicato al lavoro di assistenza sociale alle famiglie; queste attività di sostegno delle famiglie hanno come obiettivo di evitare l’abbandono delle cure e offrono un appoggio all’organizzazione della famiglia durante le cure oncologiche. Il 50% del contributo è diretto alle cure mediche, medicamenti, esami di laboratorio, esami radiologici, chemioterapia, etc.

Cure mediche

50%

Fondo famiglie

30%

Assistenza sociale

20%

I contributi versati alle organizzazioni di pubblica utilità sono deducibili dalle imposte nella maggioranza dei cantoni e all’estero. Consultare i dettagli presso i servizi locali delle contribuzioni. La nostra Associazione ha ricevuto il riconoscimento di pubblica utilità dal Consiglio di Stato del Cantone Ticino in data 22.11.1989. Alla fine di ogni anno vi spediremo un attestato di donazione.
Per i versamenti singoli dei padrinati non invieremo un ringraziamento, se non espressamente richiesto.Vorremmo così operare un risparmio sulle spese postali. Grazie per la comprensione!


Donazioni

Con una donazione libera, ci consentirai di sostenere globalmente i nostri progetti aiutandoci così in modo flessibile e rapido.

Spesso un progetto prevede attività e costi che non sono coperti dai padrinati, oppure vengono segnalate emergenze o bisogni straordinari. Per far fronte a queste necessità vengono utilizzati i fondi delle donazioni libere.

I contributi versati alle organizzazioni di pubblica utilità sono deducibili dalle imposte nella maggioranza dei cantoni e all’estero. Consultare i dettagli presso i servizi locali delle contribuzioni. La nostra Associazione ha ricevuto il riconoscimento di pubblica utilità dal Consiglio di Stato del Cantone Ticino in data 22.11.1989. Alla fine di ogni anno vi spediremo un attestato di donazione.
Per i versamenti singoli fino a Fr. 500.- non invieremo un ringraziamento, se non espressamente richiesto.Vorremmo così operare un risparmio sulle spese postali. Grazie per la comprensione!

Documentazione

    Devenir bénévole

    « La première attitude à adopter pour celui qui coopère, le bénévole, est de procéder à une autocritique d’envergure. […] Cette disposition à se comporter comme ‹ celui qui apprend › est fondamentale. Cela permet d’atteindre d’autres types d’échanges culturels et de connaissances, en faveur d’une vision plus globale de l’expérience de la vie. » — Leonardo Boff

    Depuis plus de trente ans, nous promouvons le rôle du bénévolat au sein de nos activités sur le terrain. Progressivement, et en collaboration avec nos partenaires locaux, nous avons établi les exigences suivantes dans le but d’assurer le bon déroulement de l’expérience de volontariat au sein de nos projets :

    Il faut être majeurs et en bonne santé. Une bonne connaissance de la langue espagnole est exigée, tant dans l’écrit que dans l’oral. De bonnes aptitudes au travail en groupe et à l’échange, ainsi qu’une sensibilité marquée pour des contextes culturaux différents sont aussi attendues.

    Les candidatures (en français ou espagnole) peuvent être envoyées à notre secrétariat sous forme de dossier composé par une lettre de motiviation et d’un Curriculum vitae. Il est nécessaire de s’annoncer avec un délais d’au moins 6 mois avant le début souhaité pour la période sur le terrain. La candidature ne pourra être confirmée qu’après un entretien de présentation avec la coordinatrice des projets.



    Documents en PDF

      Formulaire de contact

      Faites-nous parvenir vos demandes pour obtenir plus d’informations sur nos projets ou la manière dont les soutenir.

      AMCA
      Tel +41 91 840 29 03
      Fax +41 91 840 29 04
      E-mail: info@amca.ch

      Personne de contact :
      Manuela Cattaneo Chicus
      Coordinatrice de projets – AMCA